BIENVENUE, vous voudrez sans doute recevoir le GUIDE gratuit pour votre enfant à posséder ABSOLUMENT

TELECHARGEZ MAINTENANT

Posts Categorised: Divers

Quelques conseils pour effectuer un « BRAINSTORMING » avec vos enfants.

Conseils

 

Le « Brainstorming » est un travail intéressant à effectuer avec vos enfants.

Ils peuvent le faire pour la première fois à la maison, mais c’est un outil qu’ils vont probablement utiliser dans le cadre de leur emploi.

Ils vont développer des compétences importantes comme le travail en équipe, la créativité, penser en dehors de la boite, et la capacité de synthétiser des idées différentes afin d’en obtenir un résultat.

 

Quels sont les trucs et astuces pour faire en sorte que vos enfants optimisent ce concept ?

 

  • Dites « Oui, et … » – Aucune idée est mauvaise lors d’une séance de « remue-méninges »

Pour encourager les enfant à laisser sortir toutes leurs idées, instituez les « Oui, et«

             Règle importante– les enfants ne sont pas autorisés à répondre à d’autres idées avec des déclarations comme « mais » ou « Je ne pense pas que cela fonctionnera« .

Au contraire, ils doivent dire « oui, et … » de sorte qu’ils doivent accepter les idées des autres.

  • Levez-les de leur siège – Il est difficile de travailler avec les autres lorsqu’ils sont assis autour d’une table !
  • Encouragez votre enfant à se lever et se déplacer, l’écriture sur des tableaux blancs ou sur de grandes feuilles de papier blanches.

Même être debout autour d’une table montrera plus de dynamisme qu’assis – tout le monde aura une perspective différente avec pour chacun un point de vue différent.

  • Faites un échauffement – Parfois, il est difficile de commencer à générer des idées.

Pour préparer vos enfants à faire face à une question ou un problème particulier, commencer avec des tâche plus fantaisistes –

 

conseils

 

Souvent, les idées les plus insolites sont les meilleurs, ils boosteront alors leur créativité !

Essayez ces stratégies à la maison des aujourd’hui ! Il y a beaucoup de problèmes dans notre quotidien qui attendent d’être abordés.

Pour les enfants de notre époque, maîtriser les nouvelles technologies est un devoir absolu.

Après tout, comment serait-il possible de rester en contact avec ses amis, regarder les émissions de télévision préférées, ou même faire ses devoirs ?

Contrairement aux générations passées, pour les plus jeunes d’aujourd’hui, la technologie est une notion indispensable de la vie.

Cependant, contrairement à ce que votre fils ou votre fille pourraient vous dire, de la technologie, elle n’est pas nécessairement juste amusante et basée sur les jeux. Elle peut effectivement servir aussi à un but éducatif.

 

Voici pourquoi la technologie est importante pour l’éducation de votre enfant.

Elle est essentielle à la réussite scolaire. De nombreuses écoles (même au niveau élémentaire) comptent sur la technologie pour les leçons, la lecture et les devoirs. Les étudiants peuvent télécharger des manuels sur les « e-readers* » et afin de les visionner sur des tablettes, consulter les devoirs en ligne, ou travailler sur des projets de groupe dans les « chatrooms* » et sur les forums.

Savoir comment utiliser la technologie est crucial si vous voulez que votre enfant réussisse à l’école.

La plupart des emplois exigent. Elle est un élément incontournable de toute carrière, peu importe dans quel domaine votre enfant se dirige.

Qu’ils deviennent développeur de programmes informatique ou web, ou opter pour quelque chose de plus créatif, comme la conception graphique ou les arts, vous pouvez parier que les nouvelles technologies seront de la partie dans leurs tâches quotidiennes, peu importe lesquelles.

On peut se rendre compte que la demande est très importante dans cette nouvelle ère de l’économie mondiale, les emplois devraient augmenter de 14% au cours des 5 prochaines années et plus précisément sur des emplois de développeurs de logiciels, les analystes informatiques devraient, quant à eux, passer de 22 à 32%

Si votre enfant a été exposé à de nouvelles technologies et a une expérience diversifiée forte, éducative, ils seront susceptibles d’être de meilleurs candidats pour l’un de ces postes très rémunérateurs.

 

Mon enfant preneur, quant à lui se servira de ces nouvelles technologies pour développer son autonomie, augmenter son « MINDSET* » et éventuellement se former à l’éducation « financière » qui sera étudier en parallèle d’une éducation académique et professionnelle.

 

*MINSDET : mentalité, esprit entrepreneurial

*E-readers : Tout dispositif qui peut afficher du texte sur un écran

*Chatrooms : lieu de rencontre virtuel, accessible à partir d’un site, que l’internaute peut choisir, selon le sujet proposé ou l’intérêt du moment, afin de dialoguer par clavier interposé, avec un nombre relativement restreint de participants.

Entreprendre jeune ? Un concept tabou en France

Bien que mon enfant soit encore assis sur les bancs de l’école, est ce qu’il est possible pour lui d’investir ou d’entreprendre des affaires ?

Est-ce que de l’argent peut rentrer dans son compte en banque alors que son instituteur lui dispense un cours ?

‌ La réponse est OUI


Le nom d’un des plus grands investisseurs me vient à l’esprit, c’est :

‌ Warren Buffet ‌

enfant

Son histoire est passionnante car il a commencé à investir à l’âge de 11 ans avec seulement 40 dollars en poche tout en continuant à étudier.

A l’heure actuelle, il est la troisième fortune mondiale, il possède plusieurs entreprises et notamment d’une grande marque connue de Soda.

‌ Bill Gates ‌

enfant

Il a lancé soin entreprise à l’âge de 20 ans, il est maintenant l’homme le plus riche du monde. Sa fortune est estimée à 82,7 milliards de dollars américains.

 ‌‌ Henry Patterson ‌

enfant

Il a désormais 3 entreprises à son compteur à l’âge de 9 ans ! Il s’occupe de son commerce « Not Before Tea », un magasin de vente de bonbons et sucreries comme un vrai entrepreneur en herbe. Il est l’un des plus jeunes entrepreneurs de Grande-Bretagne !

‌ Mathieu Nebra ‌

enfant

fondateur du site du zéro, aujourd’hui OpenClassrooms. Il dit avoir commencé par « curiosité intellectuelle » à développer son premier site web en autodidacte à 13 ans. Son but étant de partager des cours en ligne 100% gratuits pour pallier à un besoin qu’il avait lui-même rencontré. Il fait partie désormais des 10 Français les plus innovants selon le MIT.

‌ Juliette Brindak ‌

enfant

Elle a commencé à dessiner des personnages à l’âge de 10 ans, puis a développé une plate-forme de médias sociaux à 16 ans, sa société « Miss O & Friends » est maintenant valorisée à 15 millions $ dont elle gagne la plupart de ses revenus via la publicité.

‌‌Ashley Qualls ‌

enfant

fondatrice de WhateverLife.com – Un site web qui donne gratuitement des mises en page MySpace et gagne grâce à l’affichage de la publicité sur le site web.

Ashley a commencé son activité sur Internet en 2004 à l’âge de 14 ans et seulement avec un capital de démarrage de 8 $, qu’elle a emprunté auprès de sa mère pour acheter un nom de domaine. Après quelques années son site web reçoit 7 millions de visites par mois. Et jusqu’à maintenant, elle a gagné 1,5 million $ de son site Web.

Trouvez-vous pertinent d’initier un enfant à l’entrepreneuriat ?

Je pense qu’il faut leur donner le gout de résoudre des difficultés et de comprendre qu’ils peuvent obtenir des résultats s’ils y mettent l’effort. Le plus tôt ils commencent à devoir résoudre des situations difficiles par eux-mêmes le mieux ils vont comprendre le pouvoir qu’ils ont et le plus de chances d’être sûr d’eux-mêmes et ainsi créer un esprit entrepreneurial.

Source :

http://laruche.wizbii.com/

http://www.argentaire.com/

13 % des jeunes lycéens ou étudiants sont prêts à lancer leur entreprise pendant leurs études ou juste après l’obtention de leur diplôme.

13% à peine….!!!!  : aux états unis on considère que 70 % des jeunes étudiants voudraient lancer leur propre entreprise. Ils veulent développer  leur esprit entrepreneurial , innover, booster leur autonomie, effectuer un travail acharné afin de démarrer une entreprise alors qu’ils ne sont encore que des enfants.

On peut trouver de bonne raisons pour être son propre patron, les crises successives leur font penser certainement qu’il vaut mieux  créer son entreprise et se garantir une sécurité de l’emploi.

Qu’il y a t il de mieux que vouloir se préserver de ces situations difficiles , crise de l’emploi, crise monétaire qu’en créant son business et cela dès le plus jeune âge ?

Il y a des opportunités : Le développement des nouvelles technologies, l’accès a des produits informatiques à un coût relativement raisonnable   font que cela à rendu beaucoup plus facile la possibilité de se créer un business rentable et cela s’en sortir de chez soi .

Aide à la création:  les enfants ne sont pas livrés à eux mêmes, de nombreux organismes ou associations permettent de se former, d’un point technique et juridique. bien qu’elles ne soient peu nombreuses encore de nos jours, on se dirige tout doucement vers une émancipation du secteur. nous prenons conscience  que l’éducation scolaire a attends ses limites vu la rapide croissance des nouvelles formes de communications, du développement des réseaux sociaux: de nouveaux emplois se créent, d’autres disparaissent.

Le talent ..?? est-ce nécessaire ?

Les adultes savent que les entrepreneurs sont une race à part et que cela nécessite certaines qualités ….ou pas .!!! voici ce que vous devez dire à votre enfant qui déciderait de se lancer dans cette voie la .

  1. Est-tu une personne responsable ? Il y aura des personnes qui seront la pour lui rappeler ses engagements, l’enfant doit avoir la maturité pour honorer ses promesses , en prenant comme exemple que si l’enfant promet de sortir le chien du voisin ou de laver la voiture , il doit tenir ses engagements même si les copains vont jouer au foot ou a la dernière console de jeu .
  2. As tu les compétences que ton idée d’entreprise implique ? si l’enfant décide de former les personnes âgées a utiliser un ordinateur, sait il comment fonctionne le dernier traitement de texte ou le branchement d’une imprimante.
  3. Es tu organisé ? en gros, comme à l’armée, il faut être carré. Que soit sur la futur collecte d’argent qu’il va engendrer avec ses propositions de services  ou sur l’emploi du temps qu’il devra gérer comme une main de maître.

4. As tu le temps ? La vie d’un écolier impliquent beaucoup de contraintes, sorties périscolaire, cours de karaté ou  leçons de guitare, ce qui ne laissent pas beaucoup de temps pour la gestion de son « entreprise »  Il doit établir un emploi du temps , et déterminer quand est ce qu’il pourra se dégager du temps , une heure par jour, les weekends, ou pendant les vacances scolaires ?

Quelques idées de business pour votre enfant.

Votre enfant devra se poser la question nécessaire et indispensable  qui va conditionner sa vie futur : Est ce que je veux trouver un emploi , travailler pour enrichir quelqu’un d’autre, travailler 40 heures par semaines pendant 40 ans pour obtenir à la retraite 40% de mon salaire.!!! évidement cette question poser à un enfant de six ans  n’aura pas grand intérêt , elle concernera essentiellement les ados.

Le type d’affaire que les enfants, dès le plus jeunes âges, peuvent mettre en place sont les suivantes : Il n’y a tout simplement aucune limite que celle de leur imagination,  l’argent qu’il faut pour démarrer l’entreprise, leurs talents et leur capacité (ou l’incapacité) de se déplacer. Peut-être que votre enfant a déjà une bonne idée de ce qu’il veut faire. Nous verrons dans un prochain article des échantillons d’idées qui ont déjà été mises en pratique par les jeunes entrepreneurs.

Il est possible pour quelqu’un de bien réussir  à l’ école, obtenir d’ excellentes notes en mathématiques, en science, en littérature, en  langues, et même en économie.

Mais il ne comprend pas encore comment gérer ses propres finances.

Les écoles peuvent donner une introduction aux bases, mais ne développe pas assez ce concept qui permet au jeune adulte d’aborder  la vie active d’un bon pied et garantir une  croissance de sa richesse

ou de son patrimoine à long terme.

exemple :

Comment voulez – vous apprendre à dépenser, à épargner, et à gérer un  budget?

Où voulez – vous mettre votre argent et pourquoi?

Quels sont les avantages de l’ intérêt composé?

Comment pouvez – vous maximiser votre potentiel de gains futurs?

Comment les enfants peuvent obtenir les avantages de l épargne à long terme ?

Ce sont des sujets qui ne sont pas abordés dans le milieu scolaire.

Comment faire alors ?

En raison d’un manque d’éducation financière de qualité, des millions de personnes sont endettées,  d autres ont assez d’ argent mais ne savent pas quoi en faire et la manière de le gérer.

Ils ne savent pas comment optimiser ces fonds pour garantir des revenus passifs pour leurs enfants.

Le sujet est tellement important dans le monde d’aujourd’hui, et par rapport à l’évolution de la société, que les parents sont en manquent d’informations.

Mais les mentalités changent et l’éducation financière commence à être une demande de plus en plus importantes de la part des ménages.

on peut considérer que l’argent est un élément important et essentiel dans notre vie de tout les jours , il peut vous apporter la sécurité , le confort et la liberté.

Plus vite vous saurez comment l’argent fonctionne et plus tôt vous pourrez le faire fonctionner pour vous et votre famille.

La connaissance va vous permettre de ne pas être piégé par l’argent et de l’utiliser de manière optimale, vous allez pourvoir agir car vous êtes éduqués, vous allez alors obtenir des résultats positifs et devenir un peu plus riche.

Il faut commencer jeune..!!!

Il faut commencer jeunes et comprendre l’intérêt de « l intérêt »  composé , à 40 ans ce n’est pas trop tard mais si vous aviez pu commencer à 10 ans ?

Ne partez pas sans avoir téléchargé le GUIDE gratuit de MON EnfantPreneur à posséder ABSOLUMENT

TELECHARGEZ MAINTENANT